La station-service pour véhicule électrique s’invente à Bordeaux

Trois bordelais ont créé la société Enersoft qui développe les premières stations-service pour véhicules électriques en France, Greenspot. Il s’agit de stations où sont regroupées des bornes de recharge rapide mais aussi plusieurs services assurés par du personnel. La première a ouvert en décembre à Bordeaux. Objectif : atteindre les 10 stations à la fin de l’année.

alain_caboche_hd20170120_125

La première station Greenspot a ouvert en décembre 2016 à Bordeaux avec deux places permanentes pour la charge rapide. (©Alain Caboche)

Pour favoriser le développement de véhicules électriques, encore faut-il en faciliter la recharge en énergie aux utilisateurs. C’est à partir de ce constat que trois bordelais Olivier Pelisse, Michel Calamel et Jean-François Belhomme ont fondé la société Enersoft SAS et donc la marque Greenspot qui propose un nouveau concept de station de charge rapide multi-services. La première station a ouvert en décembre dernier à Bordeaux.

2 emplois par station

Sa première fonction est bien sûr de proposer une charge rapide (50kw) pour tout véhicule électrique ou hybride rechargeable. Il faut compter 20 minutes pour 80 % de charge d’une batterie de 22 kw. Le paiement s’effectue en liquide ou par carte bleue directement auprès du personnel de la station. Deux personnes sont présentes sur chaque station.

Une station multi-services et eco-responsable

Plusieurs services sont ensuite proposés aux utilisateurs de cette station : le lavage écologique sans eau des véhicules avec pour résultat 200 litres d’eau économisés pour un lavage. Il est également possible de louer une voiture ou un vélo électrique, de se documenter en passant par un espace information et de découvrir des véhicules dans l’espace point de vente éphémère réservé aux constructeurs de véhicules électriques. Enfin, l’idée est aussi de permettre aux clients d’aller faire leurs courses dans le supermarché voisin pendant le temps de charge.

Objectif 10 stations fin 2017

Enersoft souhaite faire de cette innovation un véritable levier de développement de l’éco-mobilité. La société envisage un déploiement rapide de son réseau avec un premier objectif de 10 stations d’ici à fin 2017 et d’une centaine de sites sur l’ensemble du territoire national à l’horizon 2018-2019. Actuellement, il n’existe pas de concurrence à ce concept.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s